Débloquer une situation grâce à l’assertivité

expertiss assertivité

En tant qu’élu-e, vous êtes souvent confrontés à des situations conflictuelles, délicates, où l’humain est au cœur des préoccupations. Que ce soit entre élus, avec vos concitoyens ou au sein de vos équipes, vous avez besoin de techniques et d’approches positives pour maintenir le lien et créer un espace de communication efficace pour vous et satisfaisant pour tous. C’est le principe même de la communication assertive ou assertivité. EXPERTISS vous en dit plus et vous délivre quelques conseils simples et pratiques à mettre en place !

 La communication assertive – être positif et à l’écoute pour s’affirmer et résoudre les conflits

«Assertivité» vient du mot anglais assertiveness. Il peut se traduire en français par l’affirmation de soi, la confiance en soi, l’assurance personnelle. Une attitude positive qui vise à faire valoir ses droits, ses opinions et ses demandes de manière constructive, sans agressivité, avec considération pour autrui. Pour quoi faire ?

  • S’affirmer et s’exprimer le plus directement possible sans agressivité, sans manipulation, sans écraser son auditoire, dans le respect d’autrui
  • Réduire la tension dans les situations difficiles / les conflits tout en fédérant et trouvant du soutien pour y faire face
  • Influencer une situation par son attitude positive, son comportement, ses paroles pour emmener vers le compromis le plus juste et le plus acceptable pour chacun

Les caractéristiques d’un comportement assertif : Communication positive / Franchise / Fermeté / Respect mutuel / Honnêteté / Responsabilité / Ecoute.

Nos 3 conseils pour débloquer une situation conflictuelle grâce à l’assertivité

  1. Rechercher les faits – Dès qu’il y a conflit entre personnes, il faut aller droit au but, se concentrer sur l’essentiel et sortir du jugement de valeurs. Il est nécessaire de rechercher systématiquement les faits (qui / quoi / comment / combien / quand) qui sont, contrairement aux opinions ou aux sentiments, objectifs, prouvés, incontestables. C’est sur cette base, sans généralisation, ni interprétation ou déduction hâtive, que vous pourrez entamer la discussion et débloquer un dialogue de sourd.
  2. Exprimer ses sentiments – Une fois les faits établis et posés, vous devez exprimer ce que vous ressentez. Attention, vous ne devez parler qu’en votre nom et donner votre ressenti en constatant les faits, sans parler d’une personne en particulier. Ainsi vous continuez à donner un cadre objectif et sain au dialogue (pas de procès d’intention, pas de critiques).
  3. Questionner – La phase d’écoute et de questionnement est primordiale pour connaître le point de vue de l’autre sur son propre comportement. Il s’agit d’être particulièrement sensible aux sentiments voilés, ce sont eux qui créent des nœuds et bloquent les échanges, et les replacer dans le contexte des faits pour désamorcer les conflits. 

Grâce à ces 3 étapes, vous menez votre équipe vers la résolution du conflit et la proposition d’une solution collective, un consensus équilibré.

EXPERTISS propose un programme spécifiquement dédié à l’assertivité. C’est avant tout un état d’esprit que nous avons intégré à notre manière de travailler et de concevoir la relation avec les personnes et groupes que nous suivons. L’assertivité est ainsi au cœur de tous les accompagnements d’EXPERTISS. N’hésitez pas à nous contacter pour un diagnostic personnalisé et une proposition sur mesure.

CONTACTEZ-NOUS !

 

Actualité 3

Actualité 2

Actualité 1