RESSOURCES ET DOCUMENTATION

communication politique

Dernière ligne droite de campagne, comment mobiliser et convaincre ?

La vie reprend peu à peu son cours en sortie de crise et le second tour des élections municipales approche à grand pas. C’est le moment ou jamais d’être mobilisé ! Mais comment remobiliser son équipe après deux mois d’arrêt forcé ? Comment faire campagne en protégeant la santé et la sécurité de tous ?

Quel que soit votre résultat, sachez que rien n’est joué. Il ne faut pas s’estimer vainqueur ou vaincu. La situation a évolué depuis le 1er tour, la gestion de la crise aura forcément un impact sur les votes des électeurs.
C’est maintenant que le résultat des élections se joue et votre implication ainsi que celle de votre équipe est primordiale afin de faire pencher le sort en votre faveur.

De l’action !
Pour remobiliser votre équipe, donnez des missions à chaque coéquipier. Chacun a un rôle important à jouer dans la campagne. Identification des quartiers à visiter, répartition des prises de parole, établissement de planning de rencontres ou de tractage… N’oubliez personne dans cette dernière phase, mettez tous les militants et candidats à contribution.

De la présence sur le terrain
Il faut arpenter les quartiers, aller sur les marchés, être présent et visible pour rencontrer les habitants, créer des contacts, être accessible et proche. Cette présence sur le terrain est compatible avec la situation sanitaire. Soyez exemplaires, portez un masque et respectez les gestes barrières .
Vous devez être présent et visible pour votre électorat. C’est sur le terrain que vous irez chercher des voix qui seront cruciales dans les urnes le 28 juin.

Le digital ne remplace pas le contact humain
Si vous être présent et actif sur les réseaux sociaux, c’est un plus pour votre campagne. Maisc’est insuffisant, c’est votre présence sur le terrain qui fera la différence. Tous les électeurs ne sont pas sur Facebook ou Twitter, loin de là, la présence physique, l’échange sont toujours les meilleurs outils de campagne.

L’abstention, une obsession
Votre ennemi numéro un est l’abstention. Elle a atteint un record de 54,5% au premier tour. Les craintes sur la situation sanitaire font hésiter de nombreux électeurs. Il faut remobiliser votre électorat et le convaincre de se rendre aux urnes, d’où l’importance de faire campagne sur le terrain.
Vos électeurs doivent être convaincus pour se déplacer et aller voter, ils ont besoin de vous autant que vous avez besoin d’eux, vous devez répondre présent.
Et n’oubliez pas les procurations !

L’humilité, la sincérité et la simplicité sont la base d’une campagne réussie.

Bien se connaitre et être en accord avec ses valeurs, défendre le projet auquel on croit.
Avoir un discours clair, donner envie de participer à un destin commun, être inspirant.
Être conscient de l’importance de la mission confiée et de la noblesse de la tâche à accomplir.

Il vous reste quelques jours précieux pour convaincre et réussir votre campagne. C’est le moment de mobiliser toutes vos forces et d’entrainer vos co-équipiers dans cette aventure.
Construire un discours fort, mobiliser son équipe, faire preuve de leadership, gérer son stress et convaincre son auditoire, sont des compétences indispensables dans un parcours politique réussi.

Expertiss vous accompagne dans cette démarche. Découvrez les formations et modules d’accompagnement dédiés aux élus et candidats sur expertiss.fr, organisme agréé par le Ministère de l’Intérieur pour la formation des élus sur www.expertiss.fr