Politique : où sont les femmes ?

La place des femmes dans la politique s’améliore, mais le chemin est encore long à parcourir vers la parité. Les chiffres sont éloquents.

84% des maires sont des hommes
La loi sur la parité dans les listes électorales ne concerne pas les communes de moins de 1000 habitants. Conséquence, vu le nombre de petites communes, 84% des maires en France sont des hommes.

Les postes à responsabilités sont encore trop peu souvent tenus par des femmes
Si la proportion de femmes a augmenté dans les conseils municipaux (40% contre 20% en 1995), un plafond de verre subsiste. Elles sont toujours moins nombreuses à des fonctions à responsabilités.

Une étude de la Direction générale des collectivités locales publiée en mars 2019 révèle que si 40% des membres des conseils municipaux sont des femmes, seulement 17% d’entre elles sont maires et 29% premières adjointes. Plus la commune est grande, plus c’est un homme qui la dirige.

L’exécutif des conseils communautaires est à grande majorité masculin

Compte tenu du mode de désignation à la présidence des intercommunalités, on ne compte que 7,5% de femmes présidentes d’EPCI. Or c’est dans l’intercommunalité que se joue l’avenir des territoires et l’organisation de la vie quotidienne.

On voit bien que lorsque la parité n’est pas imposée, elle ne se réalise pas d’elle même. Il est donc nécessaire de faire évoluer la législation pour augmenter le nombre de femmes élues dans les petites communes et dans les intercommunalités. Et il est indispensables que les femmes soient plus nombreuses à se présenter, et à prendre les têtes de listes pour les prochaines municipales.


En savoir plus : Consultez les études de la direction générale des collectivités locales